Motorisation porte de garage : guide complet

Par 14h28 | Guides d'achat et d'installation | 09 décembre 2019

  • Optez pour une porte de garage motorisée pour vous simplifier la vie et vous permettre d’entrer dans votre garage avec confort et sécurité.
  • Une porte de garage motorisée s’ouvre à distance depuis une télécommande ou depuis votre smartphone, vous n’aurez donc plus à vous garer et descendre de votre voiture pour ouvrir votre garage.
  • Elle est également plus résistante qu’une porte ordinaire donc offre plus de sécurité. Par ailleurs, certains modèles offrent la possibilité de contrôler de l’intérieur si la porte est bien fermée.
  • Son moteur lui permet de se déplacer facilement et sans dégât, ce qui lui garantit une durée de vie assez longue.

 

Comment bien choisir son moteur de porte de garage ?

Une porte de garage motorisée offre plusieurs avantages à son utilisateur en lui permettant d’accéder à son garage plus rapidement et dans les meilleures conditions. Toutefois, il faut tenir compte de certains critères pour pouvoir choisir le type de motorisation qui conviendra le mieux. Pour cela, voici quelques conseils utiles : prendre les mesures de la surface, la hauteur, la largeur et le poids de la porte du garage, car la puissance de la motorisation diffère selon la surface et le poids de celle-ci ;

  • mesurer la distance entre le plafond et la porte de garage ;
  • vérifier que la hauteur entre le haut de la porte et le plafond peut supporter une motorisation.
  • Ces mesures combinées à vos préférences et exigences vous faciliteront la tâche pour choisir la motorisation de porte de garage adaptée.
  • La motorisation varie aussi selon les différents types de portes de garage.

 

Quelle motorisation pour une porte de garage basculante ?

 

  • Constituée d’un seul panneau, la porte de garage basculante s’ouvre à la verticale, vers le haut et l’intérieur, et parallèlement au sol. Elle demeure au niveau du plafond.
  • La porte de garage basculante peut être motorisée de 3 manières différentes :
  • Motorisation à chaîne : conçue pour les portes de surface inférieure à 8 m² et de poids inférieur à 60 kg. Un chariot se déplaçant sur les rails émet une force de traction qui facilite le mouvement de la porte (ouverture et fermeture) assuré par une chaîne qui la tire durant son soulèvement.
  • Motorisation à courroie : conçue pour des portes de surface allant jusqu’à 10 m² et jusqu’à 80 kg. Ce type de motorisation est plus silencieux, c’est un ruban élastomère beaucoup plus résistant que la chaîne qui tient la porte, la tire et la soulève.
  • Motorisation à crémaillère : ce type de motorisation, encore plus silencieux, permet l’ouverture et la fermeture de la porte grâce aux glissements du moteur sur les rails fixés sur le plafond. Pour ce type de porte, l’installation de motorisation est généralement simple, rapide et la gestion d’accès au garage est assurée par une télécommande. Les rails et moteurs sont fixés sur le plafond ce qui n’encombrera pas votre garage.
  • Motorisation porte de garage sectionnelle
  • Comme la porte de garage basculante, la motorisation des portes de garage sectionnelles constituée de plusieurs vantaux horizontaux qui se plient au niveau du plafond, peut-être à chaîne, à courroie ou à crémaillère selon la dimension et le poids de la porte à motoriser. L’installation est facile et sans difficulté. Une télécommande est nécessaire pour guider cette motorisation. 
  • Le moteur et les rails sont également fixés sur le plafond ou sur un mur à proximité.
  • La motorisation des portes de garage sectionnelles entre dans la maison intelligente avec le système IO Homecontrol. Vous pilotez l’ouverture et la fermeture de votre porte de garage sectionnelle via votre tablette, votre smartphone. 

 

Quel motorisation pour une porte de garage coulissante ?

 

Contrairement aux portes de garage sectionnelles qui se déplacent vers le plafond, les portes de garage latérales s’ouvrent en se déplaçant vers la gauche ou la droite du garage. C’est le moteur qui se déplace sur les rails pour permettre l’ouverture et la fermeture de la porte. Selon l’agencement du garage, le moteur sera placé au plafond ou en applique murale. Cette motorisation est gérée également par une télécommande ou un smartphone ou un bouton poussoir à l’intérieur du garage, ou un digicode, ou un visiophone. La motorisation des portes de garage à déplacement latéral entre aussi dans la maison intelligente avec le système IO Homecontrol. L’ouverture et la fermeture se commande de votre tablette, votre smartphone. 

 

Pour tous les types de portes de garage, et afin de réaliser une motorisation dans les normes en évitant tout problème, il est nécessaire de suivre les conseils suivants : vérifier l’état de la porte et s’assurer de son bon fonctionnement ainsi que de son équilibre ;

  • choisir le type de motorisation adapté aux caractéristiques de la porte ;
  • vérifier que le cadre de la porte est bien collé au mur pour éviter tout passage d’humidité ou autre qui risqueraient de dégrader le bon fonctionnement du moteur ;
  • installer une alimentation électrique constituée d’un câble de section 3 × 1,5 mm² protégé par un fusible de 10 ampères, et d’un interrupteur de 30 mA pour assurer la protection des gens de passage. Il faut aussi prévoir une gaine de 40 mm pour passer ces éléments. Cette arrivée électrique doit être accomplie à l’avance tout près de la porte de garage pour faciliter l’alimentation et le fonctionnement de la motorisation.

 

Les commentaires sont fermés.