Comment poser une porte d’entrée ?

La porte d’entrée assure la sécurité de votre habitation. Quel que soit le type de porte choisie (PVC, aluminium, vitrée ou bois), la pose garantit une protection contre les effractions. Outre l’aspect sécuritaire, votre porte d’entrée doit assurer une bonne isolation thermique. Retrouvez nos conseils pour poser une porte d’entrée dans les règles de l’art.

Porte d’entrée : deux types de poses

Il existe deux types de pose pour les portes d’entrée. Ces deux techniques différentes dépendent de la qualité du bâti existant et du matériau de conception de la porte.

Pose en rénovation de votre porte d’entrée

La pose de porte en rénovation consiste à poser votre porte d’entrée sur le dormant existant. Cette technique n’est possible que si l’encadrement et le dormant sont en bon état. Ils doivent également être en mesure d’accueillir votre nouvelle porte. Un simple dormant en bois n’est, par exemple, pas adapté pour une porte blindée.

La pose en rénovation se montre rapide. Installer une porte d’entrée nécessite moins d’une demi-journée.

Pose en neuf de votre porte d’entrée

Il s’agit ici de déposer complètement la structure de la porte existante. Vous disposez d’un nouveau dormant adapté à la conception de votre porte d’entrée. Ce type de pose nécessite l’intervention d’une entreprise spécialisée. Les finitions sont plus importantes pour implanter la porte d’entrée. Les travaux sont soignés et apportent un haut niveau de sécurité. Le dormant est parfaitement installé sans endommager votre mur d’entrée.

Les étapes pour poser une porte d’entrée

Pour installer correctement une porte d’entrée, veillez à respecter toutes les étapes de pose.

Préparation de la porte d’entrée

La première étape consiste à vérifier une dernière fois que votre nouvelle porte d’entrée dispose des bonnes dimensions. Pour procéder à l’installation de la porte, vous devez désolidariser le battant du dormant. La pose de la porte d’entrée commence dans un premier temps par celle du bâti.

Installer le dormant (ou bâti) à sa place

Le dormant de votre nouvelle porte d’entrée doit venir s’encastrer parfaitement dans le tableau existant. S’il est un peu plus grand, vous devez alors intervenir dans la maçonnerie. Si les dimensions sont respectées, réalisez des marques pour les fixations. Vous devez être équipé d’un niveau à bulle pour assurer une pose bien droite.

Fixer le dormant 

Les pattes de fixation de votre nouvelle porte d’entrée doivent être fixées dans la maçonnerie. Cette installation demande un équipement de professionnel. Vous avez besoin, au minimum, d’un perforateur, tamis, pistolet à scellement chimique, tiges filetées et de votre matériel de sécurité (gants et lunettes). Avant de fixer le dormant, attendez le durcissement du scellement.

Montage de la porte d’entrée

Avant d’installer le battant de la porte sur le dormant, vous devez suivre le mode d’emploi pour mettre en place le barillet. Ensuite, placez le battant sur les paumelles. Avant de terminer votre installation, vérifiez que votre porte s’ouvre et se ferme correctement.

Les finitions autour du dormant de votre porte d’entrée

Les finitions autour de votre porte d’entrée consistent à reboucher les trous réalisés dans la maçonnerie. Appliquez l’enduit de rebouchage pour lisser parfaitement votre support. Des travaux de peinture ou de revêtement mural termineront vos travaux après la réalisation de l’étanchéité de la porte.

Réalisation de l’étanchéité

Pour assurer la bonne isolation de votre porte d’entrée, ajoutez du mastic d’étanchéité sur le pourtour de la porte. 

La pose d’une porte d’entrée se révèle technique. Nous vous recommandons de laisser cette installation à des professionnels. Nos installateurs agréés Gypass sont experts et posent tous nos modèles de portes d’entrée avec un véritable savoir-faire. De la porte d’entrée connectée à la porte traditionnelle, la pose est essentielle pour garantir sécurité et qualité.


à consulter également...

Gypass - Fabrication qualité france